Arts & Culture 89
Accueil  >  Histoire des arts  >  Art du visuel > Diderot d’Alembert & l’encyclopédie

Rubrique <b>4. Temps modernes</b>

Diderot d’Alembert & l’encyclopédie

Le 29 avril 2015 - Christophe SYDA

Diderot réalisa un ouvrage considérable pour l’époque, la création de l’Encyclopédie. C’est par le libraire Le Breton que tout commence. Il confie à Denis Diderot une responsabilité énorme en lui demandant de traduire un Dictionnaire des arts et sciences, la Cyclopædia de l’éditeur anglais Chambers. C’est ainsi que naît le projet de l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers.

A l’époque, pas d’accès à Internet et encore moins de dictionnaire pour se documenter. Le défi était donc de taille : donner de l’information accessible à tous. Diderot fait appel à un mathématicien, d’Alembert, pour l’aider dans cette lourde tâche. Imaginez vous qu’il fallut plus de 24 années pour la finir. Prévue en dix volumes, l’Encyclopédie atteindra, à son achèvement, 28 volumes, 17 de discours et 11 de planches.

Dans le Prospectus de lancement de l’Encyclopédie, Diderot parle de ses rédacteurs puisque c’est grâce à leur travail si l’Encyclopédie est née. Ils seront plus de 160, connus et méconnus, à avoir participer son élaboration. On retrouvera Rousseau qui écrivit des articles de musique ; Voltaire avec ses articles de littérature et d’histoire ; le chevalier de Jaucourt avec ses textes de toutes sortes ; le baron d’Holbach pour ses articles concernant la minéralogie et la métallurgie. Les académiciens aussi ont mis la main à la pâte comme La Condamine et Marmontel ; des aristocrates comme Saint-Lambert ; des hauts fonctionnaires comme Turgot et Perronet et des artistes comme le graveur Cochin. Une belle liste de talents.

JPEG - 11.6 ko
Un dossier pédagogique proposé par la Bibliothèque nationale de France illustrant la démarche encyclopédique, des origines à nos jours
JPEG - 6.7 ko
Site complet sur l’artiste Diderot