Arts & Culture 89
Accueil  >  Ecole & Cinéma  >  Ecole et cinéma 2018 - 2019 > Sélection cycle 2

Rubrique Sélection filmique et inscriptions 2018-2019

Sélection cycle 2

Le 29 mai 2018

Films de la sélection « Cycle 2 » 2018-2019

TRIMESTRE 1TRIMESTRE 2TRIMESTRE 3

Le chant de la mer


Tomm Moore
Irlande, Pays-Bas, Belgique, Luxembourg, France
2014
Animation en couleurs
93 min
A partir de 5 ans

Résumé

Ben et Maïna vivent avec leur père tout en haut d’un phare sur une petite île. Pour les protéger des dangers de la mer, leur grand-mère les emmène vivre à la ville. Ben découvre alors que sa petite soeur est une selkie, une fée de la mer dont le chant peut délivrer les êtres magiques du sort que leur a jeté la Sorcière aux hiboux. Au cours d’un fantastique voyage, Ben et Maïna vont devoir affronter peurs et dangers, et combattre la sorcière pour aider les êtres magiques à retrouver leur pouvoir.

Critiques de presse

Critikat.com par Caroline Vié
Tomm Moore utilise l’animation comme une porte, un instant retrouvé, vers la beauté des mythes anciens. Une porte éphémère, mais si belle lorsqu’elle s’entrouvre qu’on en oublie que c’est si triste.

aVoir-aLire.com par Marianne Renaud
L’on ne peut donc tarir d’éloges pour cette petite perle d’animation, empreinte de féérie et de fantastique. Cet hiver, Le Chant de la Mer, une fable contemporaine, si tendre et pourtant, parfois, si cruelle, donnera à voir, aux petits et aux grands, les mystères de l’océan tels qu’ils ne les ont jamais vus.

Le Monde par Sandrine Marquès
Avec ses détails luxuriants et sa beauté étourdissante, ce second film d’animation est un enchantement.

Positif par Bernard Génin
Ce deuxième long-métrage d’animation confirme le talent et la personnalité d’une jeune cinéaste irlandais, Tomm Moore. (…) Un film ravissant qui devrait séduire tous les publics.

Ressources pédagogiques en ligne


Ressources disponibles rentrée 2018-2019

Bande annonce

Cadet d’eau douce

Buster Keaton

États-Unis
1928
Long métrage en noir et blanc
69 min
A partir de 5 ans

Résumé

Jour de fête à River Junction, petite ville au bord du Mississippi. William Canfield, Sr. se réjouit de retrouver son fils, William Canfield, Jr., qu’il n’a pas revu depuis que celui-ci était bébé. Il se prépare à accueillir un grand gaillard, bien charpenté comme lui-même et espère lui céder le commandement de son vieux steamer, le Stonewall Jackson.

Mais quelle déconvenue, lorsqu’il découvre que son fils est un gringalet, chétif et mal accoutré ! Qui plus est amoureux de la jolie Marion Kitty King, la fille de son pire ennemi J.J. King, commandant du luxueux King …

Critiques de presse

Benshi.fr
Nous l’aurons deviné, Canfield/Steamboat Bill, Jr. est interprété par Buster Keaton. Un Buster Keaton au sommet de son art et qui se dévoile peut-être un peu plus que d’habitude… Sans doute cela est-il dû au fait que, dans cette histoire, il a un père. Même si leurs rapports psychologiques sont traités de façon visuelle et comique, ce lien filial crée une sorte de rapprochement avec le spectateur : Keaton nous offre - chose rare - son visage en gros plan. Ce visage, sur lequel on a tant écrit, « l’homme au visage de pierre », « celui qui ne sourit jamais », impénétrable. En nous laissant entrevoir un peu de sa propre histoire, Keaton nous livre, avec Cadet d’eau douce (Steamboat Bill, Jr.) un film intensément personnel.

Ressources pédagogiques en ligne

Autour du film – points de vue de l’auteur – analyses de séquence – photogrammes – affiches – bibliographies…


Ressources disponibles rentrée 2018-2019

Bande annonce

Une vie de chat

Alain Gagnol, Jean-Loup Felicioli

France
2010
Animation en couleurs
70 min
A partir de 6 ans

Résumé

Dino est un chat qui partage sa vie entre deux maisons. Le jour, il vit avec Zoé, la fillette d’une commissaire de police. La nuit, il escalade les toits de Paris en compagnie de Nico, un cambrioleur d’une grande habileté. Jeanne, la commissaire de police, est sur les dents. Elle doit à la fois arrêter l’auteur de nombreux vols de bijoux, et s’occuper de la surveillance du Colosse de Nairobi, une statue géante convoitée par Costa, le criminel responsable de la mort de son mari policier. Depuis ce drame, la fillette ne dit plus un mot. Les événements vont se précipiter la nuit où Zoé surprend Costa et sa bande. Une poursuite s’engage, qui durera jusqu’au matin, et qui verra tous les personnages se croiser, s’entraider ou se combattre, jusque sur les toits de Notre-Dame…

Critiques de presse

Le monde par Isabelle Régnier
« Une vie de chat » frappe par sa souplesse gracile, la vivacité féline de ses dessins, l’harmonie bondissante de la musique et des couleurs. Il surprend par la manière dont, en à peine une heure et dix minutes, il condense une intrigue de polar bigarrée et une chronique sociale touchante

Cahiers du Cinéma par Thierry Méranger
La 2D, très réussie, sait malmener la fluidité et se permet quelques incursions convaincantes dans le théâtre d’ombres

Les Inrockuptibles par Axel Ropert
Premier film d’animation original et réussi

Télérama par Cécile Mury
Mitonnée au sein du studio Folimage (…), cette « Vie de chat » est un régal pour les yeux (…)

Ressources pédagogiques en ligne

Autour du film – points de vue de l’auteur – analyses de séquence – photogrammes – affiches – bibliographies…

Bande annonce